fbpx

L’Alphabet du polar : la qualité supérieure d’un travail éditorial

par

Par Marc-Emile Baronheid – bscnews.fr / Les très avisées éditions In8 n’ont pris qu’un seul risque, celui de la qualité supérieure, en confiant les clés de ce volume à trois baroudeurs confirmés de la planète Polar.

Villard et Pouy à la plume, autant dire la promesse de pages musclées, inventives et contrastées. De A comme amphétamines à Z comme zone, ils visitent et troussent, en 26 séquences inédites et ultra courtes, les lieux et situations du quotidien collectif. Faire vite et bien n’est pas simple. Il s’agit en l’occurrence de créer un climat et de raconter quelque chose sans laisser l’amateur sur sa faim, en moins de 3 pages. Les copropriétaires, les immigrés, Warhol et, pour faire bonne mesure, les nibards, irisent un volume illustré par un José Correa (une référence !) des grands soirs. De l’influence des flageolets sur la trouille qui tenaille les familles à particule dans le Marais poitevin.

« L’Alphabet du polar », Jean-Bernard Pouy, Marc Villard, José Correa, éditions In8, 25 euros (www.editionsin8.com)

Lire la suite :

Polar : viol au cœur de Tel Aviv

Pas de saison pour les frissons !

Sueurs froides pour l’été

Tango et autres contredanses

Brèves de dézingue

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à