Nathanaël Dupré La Tour : une immersion tendre au coeur du foyer familial

par

Par Sophie Sendra – BSCNEWS.FR / Dans ce troisième essai, Nathanaël Dupré La Tour (mort prématurément en 2013) nous livre les « joies » d’être parents. Avec beaucoup d’humour et d’intelligence, l’auteur nous raconte une année entière de sa vie au cœur du foyer familial.

Il nous livre ses questionnements, ses interrogations, ses petits tracas quotidiens face à l’administration, à l’école et à ce regard si particulier que nous pourrions porter sur ces pères de famille qui choisissent de rester à la maison. Ce changement de regard nous est confié avec beaucoup de tendresse et de réalisme. Chacun peut s’y retrouver : pères, mères, conjoints. A la fin de cette « aventure » particulière, Nathanaël Dupré La Tour termine son récit par une très belle conclusion. Il s’agit là d’un bel hommage à la condition de parents.

Nathanaël Dupré La Tour, Une année au foyer, Éditions Le félin, 2014.

A lire aussi :

Vilaines pensées ? Non, saines pensées!

Jean-Michel Gravier : le plaisir de retrouver les années 70-80

Ce drôle de milieu littéraire !

Camarillo Hospital : une histoire terrifiante de la psychiatrie

Nietzsche et Rousseau, clairs et compréhensibles par tous ?

Lire est le propre de l’homme

René Descartes : les dessous du cogito

Bernard Turle: un air du temps vicié

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à