Alex Cousseau et Charles, l’albatros-dragon

par
Partagez l'article !

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ Charles est un dragonnet atypique. Si, comme tous les autres dragons de son âge, il doit apprendre à voler et à cracher du feu, il préfère de loin remplir ses cahiers de poèmes. En plus, ses « ailes de géant » ne lui facilitent pas son apprentissage du vol. Charles est né le 9 avril 1821, le même jour qu’un certain Baudelaire avec qui il partage le goût de l’Idéal et le Spleen de la terre ferme. Mais attention! N’allez pas imaginer que ce dragon va rebuter les jeunes enfants par son caractère poète et ses mots inspirés. Charles a beaucoup de succès auprès des petits et de leurs parents…et comme on les comprend! D’ailleurs, pour vous, on a rencontré son auteur ,Alex Cousseau, et on vous offre, avant que vous ne filiez offrir l’album à tous les bouts de choux que vous aimez, un feu d’artifices de couleurs en accompagnement de ses réponses pertinentes !

Partagez l'article !

Charles, l’albatros-dragon est né le nez dans Les Fleurs du Mal, non?
Oui, il est né le même jour que Charles Baudelaire. Mais il ne s’est pas appelé Charles tout de suite. Je me souviens que Philippe avait opté pour Archibald. Mais quand il a commencé à le dessiner avec de si grandes ailes, j’ai pensé à l’albatros, l’oiseau d’abord, le poème de Baudelaire ensuite !

D’ailleurs, si vous deviez citer quelques vers de Baudelaire, lesquels serait-ce?
Je ne connais même pas par coeur « l’albatros » ! Les vers que …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre d'abonnement]

4,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous avez lu vos

0 articles offerts.

M'abonner à