fbpx

Bob Dorough : la belle jeunesse d’Eulalia

par

Par Nicolas Vidal – bscnews.fr / Voilà un album élégant à l’image de son compositeur Bob Dorough. Né en 1923 dans l’Arkansas, il a la particularité d’être le seul chanteur à être apparu dans un enregistrement de Miles Davis.

Eulalia est la belle expression d’une personnalité ancrée dans le jazz qui pose son chant légèrement éraillé sur de belles mélodies, où sa propre fille Aralee intervient à la flûte. Eulalia alterne entre swing, jazz, toujours porté par le chant juste de Bob Dorough. À découvrir !

Bob Dorough – Eulalia
( Merry Lane Records)

Lire aussi :

Rik Wright : le jazz singulier de Fundamental Forces

Julien Alour : Un nouveau talent du Jazz français

Nino Ferrer : l’hommage de Denis Colin en musique

WaterBabies : la belle alchimie Jazz&Groove

Somi : la magie des traditions et de l’identité

Preservation Hall Jazz Band : immersion musicale à la Nouvelle Orléans

Karim Maurice Project : un album éclectique et enthousiaste

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à