fbpx

Les multiples visages du Caire

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr/ Pino Creanza a séjourné à plusieurs reprises au Caire entre 2008 et 2011. Son œil de touriste s’est progressivement modifié en celui d’observateur, attentif et sans préjugés, aux mutations de la capitale de l’Egypte et, de croquis en fragments d’histoires, il a créé ce Cairo Blues où il joue les reporters et nous fait découvrir les multiples facettes d’une ville fascinante.

Voilà un ouvrage passionnant pour quatre raisons essentielles : les textes sont d’abord d’une grande qualité et tentent d’être le plus objectif possible pour permettre au lecteur de se faire une idée personnelle du Caire. On saluera ensuite la pertinence du graphisme : Pino Creanza s’est appuyé sur de nombreuses photographies , tout particulièrement sur celles du journaliste, activiste et blogueur Hossam El-Hamalawy ( www.arabawy.org ), du reporter Andrew Burton ( www.andrewburtonphoto.com), du photographe allemand Steffen Diemer ( www.steffendiemer.com) ou encore du photographe Michel Setboun ( www.setboun.com). Choisissant de n’utiliser que du noir et blanc rehaussés de sépia, il instaure dans ses vignettes une atmosphère chaleureuse et pleine de vitalité. Ce livre pourrait ainsi faire office de guide de voyage tant ses dessins sont vivants ; on y perçoit , en effet, la respiration d’une ville, ses heures de chaleur, ses mouvements intrinsèques. On visite en compagnie des explications de l’auteur les mosquées, le nilomètre de Rodah, la ville des éboueurs, les habitations dans des cimetières ou sur les toits des maisons mais aussi  » les petites felouques et les bateaux touristiques modernes qui se disputent le Nil » et  » le centre ville du Caire, petit Manhattan africain ». Enfin, ce récit graphique donne l’occasion de mieux comprendre et de pouvoir réfléchir à ce qui se déroule en Égypte aujourd’hui: Pino Creanza nous montre un Caire aux multiples visages, miroir des tensions qui traversent tout le pays : des manifestations sur la place Tahrir à l’activisme des blogueurs, de l’Affaire Talaat Moustafa à la chute de Moubarak, l’occasion de reprendre l’Histoire et de l’aborder avec pertinence…sous l’angle du neuvième art.

Cairo Blues
Editions: Rackham
Hors Collection
Auteur: Pino Creanza
Prix: 19€
En librairie le 14 février 2014

A lire aussi:

Don Quichotte du Trocadéro : un ballet burlesque et coloré

Olivier Dubois: la tragédie mise à nu

Dave St-Pierre : danser, aimer et mourir

Pina Bausch : « Ce morceau de pelouse est large de six baisers »

Ohad Naharin : une métaphore instinctive de l’humanité

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à