fbpx

Chloé Charles : un premier album pétillant

par

Par Nicolas Vidal – bscnews.fr / Chloé Charles lance son premier album sur la scène musicale avec ce qu’il faut de pep’s, d’envie et de ryhtme pour se hisser au rang des bonnes surprises de ce début d’année. Break the Balance exprime au mieux la personnalité volcanique de Chloé Charles. Celle qui a grandi dans l’Ontario et qui a appris la musique en écoutant sa mère chanter, nous livre ici les grandes lignes colorées de son premier album

Grandir dans la nature a-t-il contribué à façonner votre créativité musicale ?
Oui en effet, la nature offre aux enfants un espace de création et de découverte de leur propre voix.

Quel est l’apport de vos racines dans votre carrière ?
Ma maman était une auteur-compositeur aussi, mais pas de façon professionnelle. Elle m’a transmis son amour de la musique. Les chansons qu’elle composait étaient magnifiques et je ressentais des choses très diverses en l’écoutant.

Vous avez grandi dans un environnement familial et musical riche. Avez-vous pensé à faire autre chose que de la musique ?
J’ai étudié la psychologie. Car avant je voulais être une artiste plus visuelle. Je pense que si je n’étais pas devenue musicienne, j’aurais étudié la psychologie.

Quelles ont été vos principales influences musicales ?
Ma mère, Joni Mitchell, Bjork, Whitney Houston, Lauren Hill, Radiohead et Dionne Warwick.

On vous a beaucoup comparé à des artistes célèbres. Est-ce que cela vous dérange ou au contraire est-ce que cela vous flatte ?
Tant que les gens me disent cela comme un compliment, cela me va, même si je ne suis pas toujours d’accord, mais je suis toujours flattée.

Comment pourriez-vous définir le titre de votre album ?
Il s’agit des forces opposées de la vie qui cherchent toujours à s’équilibrer, mais sans jamais parvenir à le faire et à trouver la beauté sans cela.

Qu’est-ce qui vous a profondément attiré dans le Jazz ?
J’aime toutes les musiques. Je n’aime pas le Jazz plus qu’un autre style. J’aime juste la musique qui me parle et qui me fait quelque chose.

Quel est cet intérêt que vous portez aux nouvelles formes et autres explorations musicales au sein de vos créations ?
Je veux juste continuer à me découvrir, travailler avec de nouvelles personnes, expérimenter de nouveaux sons, des structures nouvelles et de l’instrumentation.

Si vous deviez définir votre album en deux mots, que diriez-vous ?
Contemplatif et ludique.

Où pourra-t-on vous voir dans les semaines à venir ?
Le 24 mars au Nouveau Casino de Paris et le 27 mars au Centre Culturel Canadien.

Break the Balance – Chloé Charles ( Bee Jazz / Bee Bop ) ( sortie le 23/01/2014)


( Crédit Photo Manoli Weber )


Chloé Charles en tournée

03.03. 2014 LONDON Union Chapel
14.03.2014 SOUTHAMPTON Turner Sims
15.03.2014 READING Concert Hall,
16.03.2014 SHEFFIELD City Hall
17.03.2014 GATESHEAD Sage Gateshead / Hall Two
18.03.2014 LEEDS Grand Theatre / Howard Assembly Room,
23.03.2014 AMSTERDAM Paradiso 7:00PM
24/03/2014 PARIS Casino Nouveau
27.03.2014 PARIS Canadian Culture Centre/Canadian Embassy
04.04.2014 Leipzig, DE – Werk II
17.04.2014 Engelberg, DE – Hotel Bellevue-Terminus Fribourg – Bar le Cintra
07.05.2014 Bad Homburg DE – Women of the World Festival

Le site officiel de Chloé Charles

Lire aussi :

Moriarty : « Fugitives, c’est une façon de s’échapper des habitudes, des standards et d’un destin préconçu »

Eric Bibb : Les secrets de Jericho Road

JC Brooks : Le phénomène de la Soul venu de Chicago avec Howl

Hugh Coltman : à mi-chemin entre littérature et musique

Scotch and Sofa : de la Pop classe et cosy

Aurèle Quidam : du folk rock du côté de la Bretagne

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à