Jean-marc Savary : un roman très jazz

par

Par Sophie Sendra – bscnews.fr / Dans une écriture presque automatique, Jean-Marc Savary nous fait découvrir les « rêveries » d’un poète solitaire noyé dans une brume alcoolisée. Très « Jazz » dans son écriture, le style est à la fois incisif et poétique.

On peut y découvrir un univers qui nous rappelle l’ouvrage de Jack Kerouac, Big Sur. Il se rapproche de l’écriture de cet illustre écrivain américain sans l’imiter : le Jazz étant le point d’orgue de ce « petit » récit qui n’en est pas un. Étrange idée, mais avec un résultat littéraire sans aucun doute.

Jean-Marc Savary, Braises d’alcool, aux Éditions Liber Mirabilis – 12 €

Lire aussi :

Franck Ruzé : une «quête des sens à contresens»

Gilles Paris : Grandir, un drôle de verbe.

Ruth Ozeki : une quête du temps émouvante

L’invention de nos vies : un roman féministe

Pierre Mérot : une histoire qui sent le soufre

Le Trou, ville-mouroir pour vieilles truculentes

Laissez votre commentaire

Il vous reste

4 articles à lire

M'abonner à