fbpx

Un conte plein de sagesse et d’émotion

par

Par Julie Cadilhac – bscnews.fr / Il était une fois un empereur qui possédait un palais splendide avec des jardins si grands qu’il ne les avait jamais parcourus en entier. Aussi fut- il bien étonné – et vexé! – d’apprendre , dans des ouvrages qui vantaient sa propriété, les chants merveilleux d’un rossignol qui y vivait. Ces deux-là étaient-ils faits pour se rencontrer?

Un empereur peut-il apprendre d’un tout petit oiseau? Voilà un conte empreint de sagesse qui enchantera parents et enfants. Inspiré d’Andersen, Kochka rend hommage avec des mots poétiques et sensibles à cette histoire d’amitié peu commune et les dessins de Qu Lan sont superbes. Jouant sur des effets floutés et fidèle à l’élégance asiatique, chaque image est une invitation au voyage ! Laissez-vous tenter!

« Il était une fois il y a fort longtemps un grand empereur de Chine. L’imperfection n’avait pas sa place autour de lui. Au sein de son palais recouvert de belles tuiles jaunes vernissées, chaque objet était choisi. On y mangeait dans des porcelaines fragiles, des peintures rares ornaient les murs, et aux fenêtres pendaient les tissus les plus lourds et les soies les plus fines ».

Titre: Le rossignol et l’empereur de Chine
D’après Andersen
Auteur: Kochka
Illustrateur: Qu Lan
Editions: Chan Ok
Collection : Perles du ciel
Parution: Avril 2013
Dès 5 ans
Prix : 13,25 €

A lire aussi:

La Belle et la Bête : un conte merveilleux et romantique

Quand le Chaperon Rouge rencontre le Dragon de Chine

Un conte de Noël qui rendra les enfants sages

Un petit bonhomme de pain d’épices interactif

Laissez votre commentaire

Il vous reste

2 articles à lire

M'abonner à