fbpx

Blaiz show : à l’assaut de Bobino

par

Par Estelle Bescond – bscnews.fr / Chorégraphié et mis en scène par Nicolas Blaise, Blaiz’Show est l’histoire d’un artiste, peintre, danseur, musicien, sculpteur, homme ou femme. C’est l’évolution d’une personne qui découvre et dompte sa passion. Pour ce quatrième spectacle, le jeune homme de 25 ans s’offre le théâtre Bobino de Paris pour une unique représentation, le 18 novembre à 20 heures.

Déjà trois productions à son actif, Nicolas Blaise n’a pas froid aux yeux. Pour son premier spectacle en 2008, sans idée en tête, il décide de se lancer un défi : créer un show avec beaucoup de danseurs. Dans son département, les Hauts-de-Seine, il distribue des flyers et placarde les murs d’affiches « Si vous voulez faire partie d’une aventure, briller sur scène, peu importe d’où vous venez, peu importante qui vous êtes, peu importante le niveau que vous avez, peu importe le style que vous avez, je cherche le plus de danseurs possible pour monter un grand spectacle qui sera organisé dans un théâtre ».
Un succès auquel il ne s’attendait pas puisque 150 personnes répondent à son appel. C’est avec détermination, et peut-être un peu de naïveté, que Nicolas se rend au théâtre André Malraux à Rueil-Malmaison et présente son projet. Le théâtre et la mairie lui font confiance. Le spectacle est monté au théâtre avec 50 danseurs. Un premier essai qui permet de se prouver à lui-même qu’il en est capable.
Il réitère cette expérience une deuxième, une troisième, puis, aujourd’hui une quatrième fois. Et la barre est élevée. Son ambition le pousse à se rendre sur Paris. Il commence à donner des cours au studio Micadanses dans le 4e arrondissement de Paris. Dès lors, il réfléchit à un nouveau projet : « Quelles sont les salles réputées à Paris ? L’Olympia, La Cigale, Mogador, Bobino ? C’est un peu haut mais je crois qu’il faut taper haut. Par contre, j’ai mis de côté le Zénith et Bercy. Trop grands pour le moment. » Au cours d’un casting, Nicolas sélectionne 18 danseurs de différents styles : modern’ jazz, street jazz, house danse, voguing.
Trois tableaux prennent place au cours du spectacle. Le premier, c’est la naissance de l’artiste. La passion, fil rouge du show, est d’abord enfermée dans une bulle avant d’entrer en interaction avec les éléments qui l’entourent et la font naitre. Le deuxième tableau est le moment de doute où la passion teste l’artiste. D’un côté le bien, de l’autre le mal. Cet état conduit au troisième tableau où l’artiste parvient à savoir ce qu’il veut et à devenir lui-même. « C’est ce que j’appelle un artiste mature et accompli ». Entre ces trois moments, en guise d’interlude, des vidéos sont projetées en fond de scène sur un écran de dix mètres sur quatre. Blaiz’Show est le spectacle d’un chorégraphe en pleine évolution proche de l’accomplissement. Quand la maturité arrivera, c’est au Zénith ou à Bercy que l’on retrouvera Nicolas Blaise.

Informations pratiques : 26 euros pour les adultes, 21 euros pour les jeunes de moins de 25 ans et 16 euros pour les enfants. Réservation : Bobino, Fnac, Ticketnet. Le 18 novembre 2012, 20 heures au théâtre Bobino, 14-20 rue de la Gaîté, 75014, Paris

> Le site officiel du Théâtre Bobino

À lire aussi :

Orbo Novo : le ballet symbiotique de Sidi Larbi Cherkaoui

Montpellier Danse : le superbe ballet coup de poing de Mourad Merzouki

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à