fbpx

Les femmes s’en mêlent: Le festival incontournable de la scène féminine indépendante

par

Par Julie CadilhacPUTSCH.MEDIA/ Du 19 mars au 3 avril 2011, la scène féminine indépendante reprend ses quartiers à Paris et pour sa quatorzième édition séjournera quelques jours dans la prestigieuse salle du Divan du Monde. D’autres lieux vous donneront également l’occasion de ravir vos tympans des sons de ces sirènes contemporaines: l’Institut Suédois, le Théâtre de la Cité Internationale ou encore la Machine du Moulin Rouge où sera tiré le feu d’artifice final. Le festival des Femmes s’en Mêlent se répand d’ailleurs aussi dans toute la France et vous découvrirez ICI toutes les dates et lieux des concerts programmés.

Dans le cadre de l’année du Mexique, plusieurs artistes se feront entendre dont la rockeuse Jessy Bulbo, la cumbia anarchiste Amandititita ou encore Sonido Lasser Drakar et ses sonorités house…et au delà du Mexique, c’est une sélection mondiale que le festival propose une fois de plus, qui s’étend du Japon au Canada, de la Finlande à l’Allemagne….en passant bien sûr par la France!

Dur, dur de faire une sélection parmi toutes ces talentueuses artistes ….mais pour ne citer qu’elles, n’hésitez pas à découvrir la facétieuse Laid Arad ( UK) et ses comptines pop folk qui chroniquent le quotidien. Elle sera à Riorges le 22/03, à Grenoble le jeudi 24/03, au Divan du Monde le 25/03 , à Ajaccio le 26/03 et au Havre le 31/03 pour présenter son premier album « Someone new ». C’est ensuite Serafina Steer (UK), qui le 26/03 à Vendôme et le 27 /03 au Théatre de la Cité Internationale, accompagnée d’une harpe, nous fredonnera combien « Change is good, change is good », titre de son second album , dense et léger et…d’une obscure clarté délicieuse. Enfin, la norvégienne Rebekka Karijord à la voix magique dévoilera son troisième album  » The Noble Art of Letting Go » , folk et distingué, le 23 et le 24/03 à l’Institut Suédois.

Des rendez-vous à ne pas rater….

En écoute:

Rebekka Karijord

Serafina Steer

Laid Arad

Rebekka KarijordSerafina Steerlaid arad

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à