(Vidéo) Kylian Mbappé et « les extrêmes qui sont aux portes du pouvoir » : une déclaration qui passe très mal en France

par
Partagez l'article !

Lors d’une conférence de presse le dimanche 16 juin, le joueur de l’équipe de France Kylian Mbappé a souligné l’importance de voter, surtout pour la jeune génération, en affirmant que la situation en France est plus cruciale que le match de l’Euro contre l’Autriche. Il a insisté sur la nécessité pour les jeunes de participer aux élections, évoquant les valeurs de mixité, de tolérance et de respect.

La veille, Marcus Thuram avait également exprimé son opposition à l’extrême droite, appelant à voter pour empêcher l’arrivée du RN au pouvoir. Mbappé a soutenu les propos de Thuram, rappelant la liberté d’expression et se déclarant contre les idées qui divisent.

 

 

La Fédération française de football a réagi en réaffirmant sa neutralité politique, souhaitant que les joueurs respectent cette position. Didier Deschamps, le sélectionneur, a toutefois reconnu que ses joueurs sont avant tout des citoyens et qu’ils ont le droit de s’exprimer selon leur sensibilité personnelle.

Les déclarations de la star du football français ont déclenché une vive polémique en France concernant le rôle des sportifs dans la vie politique. Sachant que Kylian MBappé est très proche d’Emmanuel Macron qui s’est beaucoup investi ces dernières années pour que la star reste au Paris Saint Germain, alors qu’elle était convoitée depuis longtemps par le Real de Madrid.

Une déclaration qui a chagriné de nombreux supporters et qui pourrait coûter très cher à Kylian MBappé à sa côte de popularité. MBappé a déclaré que « Les Français devaient faire le bon choix et qu’il espérait qu’il serait fier de porter le maillot de l’équipe le 7 juillet au soir ».

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à