Benoit Laurioz: « J’en veux beaucoup aux autorités politiques qui nous ont forcés à jouer à la roulette russe avec notre santé pour cette vaccination soi-disant « sûre et efficace », et qui aujourd’hui cachent notre existence, en nous accusant de Fake news »

Partagez l'article !

Partagez l'article ! La vie de Benoit Laurioz a basculé après sa première injection du vaccin contre le covid et a empiré lors de la seconde prise. Victime d’acouphènes violents, il a du affronter le déni du corps médical et des douleurs qui sont devenues très handicapantes. Il a fondé un collectif qui collecte les […]

Partagez l'article !

La vie de Benoit Laurioz a basculé après sa première injection du vaccin contre le covid et a empiré lors de la seconde prise. Victime d’acouphènes violents, il a du affronter le déni du corps médical et des douleurs qui sont devenues très handicapantes. Il a fondé un collectif qui collecte les témoignages de victimes «d’effets indésirables» suite aux injections contre le Covid19 qui portent exclusivement sur les acouphènes, la surdité, des vertiges et des atteintes auditives graves. Son témoignage est absolument édifiant.

Benoit, pourquoi avez-vous créé ce collectif de victimes d’effets secondaires du vaccin ?
À l’origine il n’était pas du tout question de collectif, mais seulement d’essayer de comprendre ce qui m’arrivait, car le monde médical me parlait de stress mais pas du tout d’effets secondaires…  En octobre 2021, soit 3 mois après ma 2ème dose de Moderna, je ne sais plus comment j’ai atterri sur un forum francophone dédié aux acouphènes, où trois personnes parlaient de problèmes auditifs suite au vaccin anti-Covid.
Puis j’ai visionné un court reportage de la chaine locale ABC Arizona qui parlait de plus de 10.000 témoignages d’acouphènes aux USA !
C’est à ce moment que je me suis dit qu’il y avait forcément un lien avec le vaccin, et j’ai donc décidé de créer un blog où j’ai décrit ce qui m’arrivait. 10 jours plus tard, j’ai reçu un premier message d’une certaine Lydie qui se disait soulagée d’être tombée sur mon blog car elle croyait devenir folle.
Puis les témoignages par mail se sont accumulés au fil des semaines, en particulier grâce à un premier article de France 3 Bourgogne qui a fait connaitre le blog, jusqu’à atteindre le nombre d’environ 550 à ce jour.
Le collectif Vaccin Covid Acouphènes est né de la volonté de s’entraider car nous étions confrontés à des …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre d'abonnement]

4,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous devez vous abonner pour lire cet article.

M'abonner à