« Cette agression ne restera pas impunie » : Sud-Rail appelle à cesser le travail suite à un militant gravement blessé par une grenade de désencerclement

par
Partagez l'article !

Un syndicaliste Sud Rail a été grièvement blessé ce jeudi 23 mars lors de la manifestation parisienne contre la réforme des retraites.

Positionné en tête de cortège, il a été victime d’un éclat de grenade de désencerclement. Rapidement pris en charge par les secours, il a malheureusement perdu l’usage de son oeil malgré une opération. De plus en plus de voix syndicales s’élèvent pour dénoncer les violences policières qui sont perpétrées dans les cortèges à l’encontre des militants.

Ce samedi matin Sud Rail, suite à ce drame, a appelé à cesser le travail en dénonçant « une agression qui ne restera pas impunie ». La tension monte considérablement au fur et à mesure des violences policières qui s’intensifie dans les cortèges. Ce drame pourrait marquer un tournant dans le durcissement de la lutte syndicale.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à