fbpx

(Vidéo) Le discours magistral du député Pierre Dharréville : «Je voudrais pas déranger. Pardon pour avoir voté et fait voter des amendements. J’ai largement outrepassé mon mandat de député»

par
Partagez l'article !

« Je voudrais pas déranger. Pardon pour avoir voté et fait voter des amendements. J’ai largement outrepassé mon mandat de député »

Pierre Dharréville, député de la 13eme circonscription des Bouches du Rhône, du groupe Gauche démocrate et républicaine, a fait un discours magistral à l’Assemblée nationale ce 30 novembre 2022 alors que la Première ministre Elisabeth Borne déclenchait un septième 49.3 pour l’ensemble du budget de la Sécurité sociale en lecture définitive.

Le député, depuis la tribune, a posé un discours qui restera très certainement dans les anales de l’Assemblée nationale mêlant humour, impertinence et critiques acerbes contre le gouvernement Borne, face à un Gabriel Attal, dépité, fuyant la foudre du parlementaire en se réfugiant dans son portable. Pierre Dharréville a fustigé avec beaucoup d’humour l’accumulation brutale de 49.3 pour imposer le budget et notamment sur le très explosif dossier de la sécurité sociale.

« Merci pour ce foisonnement, cette pluie, ce camaieu, ce dégradé de 49.3  qui donne tant de saveurs à nos débats! »

Quelques minutes d’un discours qui décape :

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à