(Vidéo) Alexandre, boulanger dans la Meuse: « J’ai tout perdu comme ça en un claquement de doigt! Je ne sais plus quoi faire… »

par
Partagez l'article !

« J’ai tout perdu comme ça en claquement de doigt! C’est incroyable! (…) Maintenant je dois vendre ma maison et ce bâtiment parce que je ne pourrai plus le payer.  Je ne sais pas comment faire. Je suis totalement perdu !

Des milliers de commerçants, notamment des boulangers sont en train de recevoir leur appel à facture pour le début 2023 pour ceux qui sont en tarif jaune chez EDF. Et la situation est catastrophique pour des milliers d’entre eux.

Putsch a reçu récemment Alexandra Faure dont le témoignage reste édifiant, et correspond malheureusement aux nombreux témoignages reçus par notre média. Une boulangère de Charente-maritime nous exprimait récemment le même désarroi et alertait qu’elle fermerait définitivement ses portes en mars prochaine, sa facture d’électricité étant passée de 1800 euros à plus de 6000 euros dès le mois de mars 2023. Elle expliquait que, comme Alexandra Faure, malgré les déclarations du gouvernement, elle se situait sous le seuil d’aides et n’avait pas d’autres choix que de déposer le bilan.

Une nouvelle vidéo poignante de deux frères boulangers circule actuellement sur TikTok et, une nouvelle fois, le désespoir est le même. Submergé par la hausse du tarif de l’énergie et des matières premières, c’est la mort dans l’âme qu’ils annoncent qu’ils vont eux aussi fermer boutique. Un carnage social de très grande ampleur se prépare.

 

@notele_wapiIls ferment leurs boulangeries à cause du prix de l’énergie #fyp #foryou #pourtoi #criseénergétique #crise #boulangerie♬ son original – Notélé

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à