fbpx

Québec : Fin du dépistage obligatoire, du certification de vaccination à l’embauche pour les soignants au Québec et réintégration des soignants suspendus

par
Partagez l'article !

Alors que le gouvernement français refuse catégoriquement de réintégrer les soignants suspendus, le Québec, de son côté, annonce la fin du dépistage obligatoire et l’obligation de présenter une preuve de vaccination pour être embauché.

Le mercredi 9 novembre, ces obligations ont été supprimées. L’annonce a été faite par le Docteur Boileau, directeur national de la santé publique. Mais la levée des sanctions ne s’arrête pas là car les soignants non vaccinés auront également droit à toucher les primes covid19. On apprend chez nos confrères québécois de la Presse que « cela comprend notamment une prime de référence de 500 $ et un montant forfaitaire de 200 $ par de quart de travail additionnel pendant la fin de semaine dans l’une des 11 régions ciblées par Québec ».

La province canadienne du Québec s’ajoute donc aux pays qui ont déjà réintégré les soignants suspendus, qui s’étoffe au fil des semaines au contraire de la France, qui refuse, par l’intermédiaire de François Braun de réintégrer le personnel non vacciné alors que l’hôpital est au bord de l’effondrement, notamment avec l’épidémie de bronchiolite.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à