fbpx

RT France : La plateforme Odysee censure à son tour la chaîne à la demande Jean-Noël Barrot, ministre de la transition numérique

par
Partagez l'article !

La chaîne RT France qui a été censurée brutalement sur le territoire européen et notamment en France dès le début de la guerre en Ukraine, par Bruxelles sans procédure juridique préalable vient de se voir également bannie de la plateforme Odysee sur laquelle elle diffusait encore.

Ce 20 octobre, Jean-Noël Barrot, ministre de la transition numérique s’est félicité sur Twitter d’avoir fait censuré également RT France sur la plateforme Odysee sans autre forme de procès, arguant qu’il « luttait contre la propagande et la désinformation ». Un nouveau coup dur pour RT France qui avait coûte que coûte tenue l’antenne malgré une pluie de sanctions, amenant à son interdiction de diffusion sur l’ensemble des plateformes.

De son côté, Odysee a tenu à apporter une « clarification » à cette suppression en réponse au tweet du ministre : « Pour précision, cette décision a été prise sur ordre du Cabinet de Jean-Noël BARROT, Ministre chargé du Numérique. Que leur décision soit fondée sur les valeurs démocratiques et la volonté du peuple les regarde. »

Plusieurs réactions ont suivi cette nouvelle atteinte grave à la liberté d’informer et de s’informer par d’autres canaux que ceux considérés comme « officiels ».

Cette nouvelle censure a déclenché de nombreux réactions favorables à cette décision et d’autres voix se sont exprimés pour dénoncer ce nouveau coup porté à la liberté d’expression.

De son côté, le SNJ de RT France a fait paraître un communiqué pour réagir à la réaction d’un « rédacteur en chef du service public se soit félicité à demi-mots que France Inter ait pu contribuer à la fermeture de la chaîne Odysee de RT France ».

 

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à