fbpx

(Vidéo) Geoffroy Lejeune: « Sur le Covid, Il y a eu une doxa, un peu comme dans les dictatures »

par
Partagez l'article !

« Sur le Covid, Il y a eu une doxa, un peu comme dans les dictatures »

Au sujet de la plainte rejetée contre le Professeur Perronne, Geoffroy Lejeune,  directeur de la rédaction de Valeurs actuelles, a mis légitimement les pieds dans le plat sur le plateau de l’émission L’heure des pros animée par Pascal Praud. Il évoque notamment la doxa qui a été imposée notamment sur le vaccin empêchait la transmission du Covid entre les individus. L’entretien du Professeur Perronne, avoue-t-il, a été supprimé de la chaîne Youtube de Valeurs Actuelles, suspendue par la suite une semaine. Car les conditions générales de Youtube imposaient de ne pas s’exprimer sur les effets du vaccin contre le covid.

 » Sur ce cas-là, c’était l’URSS… »

Puis le débat s’est enflammé sur ces questions de plus en plus explosives suite aux aveux de Janine Small, directrice marketing de Pfizer lors de son audition au Parlement européen, qui a avoué qu’aucun test n’avait été effectué en amont sur la possibilité que le vaccin bloque la transmission du virus. Pascal Praud a interpellé son chroniqueur Jérôme Béglé, visiblement très embarrassé pour reconnaitre cet état de fait, confirmé par Pfizer.

Sur le plateau, la discussion s’est tendue autour de ces questions, poussant Jérôme Béglé, à dire :  » Je vous avais dit qu’on en parlait pas ».

Force est de constater que ces dernières semaines ont montré qu’un vent de vérité vient de se lever sur la gestion et les outils de cette crise sanitaire et que même à Bruxelles, les langues commencent à se délier et les premières procédures sont lancées notamment par le Parquet européen au sujet de l’action de la présidente de la commission européenne, Ursula Von der Leyen, notamment sur les négociations commerciales autour des vaccins avec Pfizer.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à