fbpx

Pénurie de carburants : la grève revotée dans plusieurs raffineries ce samedi, paralysie du pays en vue

par
Partagez l'article !

Alors que la situation devient en plus en plus chaotique en France concernant les pénuries de carburants, trois des plus grandes raffineries de France ont revoté la grève ce samedi matin.

De son côté, le gouvernement a adapté une communication de crise, répétant cette semaine passée à l’envi qu’il n’y a pas de pénurie seulement des « tensions » sur certains secteurs. Les éléments de langage se concentrait sur un seul chiffre : 12 % des stations-services seulement sont touchées par des difficultés d’approvisionnement.

En réalité, les difficultés sont bien plus importantes que cela sur l’ensemble du territoire et des millions de Français ont de plus en plus de difficultés pour trouver du carburant, suite aux grèves dans les raffineries.

Mais la tension risque de monter dès ce week-end car les trois plus grosses raffineries françaises ont revoté la grève ce samedi matin, assurant que rien ne sortira des entrepôts. Enfin, Emmanuel Macron a enfin pris la parole en appelant à la « mobilisation et à la responsabilité ». Dès ce lundi, des millions de Français risquent d’être immobilisés, sans possibilité de prendre leur voiture pour aller travailler tout comme une série de profession qui pourraient se mettre à l’arrêt.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à