fbpx

(Vidéo) Pénurie de carburant : Malgré les déclarations du gouvernement, la situation est de plus en plus compliquée en France

par
Partagez l'article !

Alors que le gouvernement tente par tous les moyens de minimiser les pénuries de carburant, la situation se complique très dangereusement dans de nombreuses régions de France. Plusieurs raffineries détenues par Total Energies sont actuellement en grève dure depuis une dizaine de jours. Et le conflit social ne semble pas s’apaiser.

Conséquences ? Des stations-service prises d’assaut, des files ininterrompues de véhicules qui attendent pour faire le plein :  de plus en plus de stations fermées, des forces de l’ordre qui, çà et là, supervisent les approvisionnements pour éviter les débordements, la situation en France s’aggrave d’heure en heure. Pourtant Olivier Véran, porte-parole du gouvernement a tenté ce mercredi 5 octobre de minimiser le risque de pénurie sur le territoire national.

Plusieurs sources au sein de pompiers ont confié à Putsch ce mercredi soir que la situation devenait de plus en plus intenable notamment dans le Nord de la France où l’approvisionnement des véhicules de secours devenait de plus en plus difficile. « J’ai 21 gars dans mon équipe et plusieurs d’entre eux ont des difficultés pour faire le trajet entre leur domicile et la caserne. Nous sommes très inquiets car à ce rythme-là de pénurie nous ne savons pas ce qui se passera demain. Nous attendons à ce jour ( le mercredi 5 octobre) un arrêté préfectoral pour décider de réquisitions. Car nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre plus de deux heures dans les stations-service pour faire le plein surtout lorsque nous sommes en intervention. »

En début de soirée, ce mercredi 5 octobre, des arrêtés préfectoraux ont été pris pour l’approvisionnement des services d’urgence et les convois sanitaires notamment dans le Nord de la France.

Même son de cloche chez des pompiers du Gard et du Lyonnais. L’inquiétude est palpable alors qu’aucune information ne filtrait de la hiérarchie ce mercredi soir.

Sur les réseaux sociaux, depuis plus de 48 heures, des vidéos témoignent des grosses difficultés que rencontrent à présent des millions de Français dans de nombreuses régions alors que le gouvernement tente comme il le peut de minimiser le manque de plus en plus inquiétant d’approvisionnement.

Dans plusieurs agglomérations ce sont les transports publics et scolaires qui sont mis totalement arrêtés faute de carburants notamment à Amiens, plus largement dans la Somme et dans le Nord.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à