fbpx

(Vidéo) Edouard Philippe : Petit précis pour faire passer des réformes impopulaires et gouverner contre le peuple

par
Partagez l'article !

« Pour éviter la colère d’Achille, il faut la ruse d’Ulysse donc face à cette colère potentielle qui va se déclencher il faut être rusé (…) On ne sait jamais la quelle des gouttes est la dernière »

S’il fallait une preuve que les réseaux sociaux sont une formidable source d’archives, malgré ce que prétend Emmanuel Macron, cette vidéo d’Edouard Philippe en ait une preuve éclatante.

Force est de constater que l’extrait de cette déclaration de l’ancien premier ministre exhumée d’une conférence à l’Essec, prestigieuse école de commerce, le 18 mai 2021 est absolument stupéfiante dans ce qu’elle dit de l’appréhension du pouvoir dans sa manière de gouverner et son rapport à l’exaspération populaire.

Soutenez Putsch Média sur Tipeee

Edouard Philippe revient sur les réformes engagées par le gouvernement pendant le premier mandat d’Emmanuel Macron. Conscient que la révolte sociale peut « exploser », l’ancien premier ministre évoque la ruse politique dont il fait preuve pour éviter que le climat social ne s’embrase. Il égrène une série de réformes considérés comme sensibles engagées sous son gouvernement : Ordonnances travail, la réforme de la SNCF avec l’ouverture à la concurrence, la réforme des universités. Edouard Philippe estimait lors de cette conférence en 2021 que toutes ces décisions, malgré un risque important et une crainte aïgue d’un embrassement social, sont passées.

Ainsi, surpris par une certaine forme de docilité, le gouvernement d’Edouard Philippe continue à faire passer des réformes « car elles sont bonnes pour le pays » et ajoute « on ne voit pas que ce qui est passé auparavant, ne vas plus passer ».

Vous trouverez au bas de cet article la vidéo intégrale de cette conférence à l’ESSEC.

 

 

 

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à