fbpx

(Vidéo) Vincent Lindon balance sur la coupe du monde au Qatar: « Histoire répugnante, non respect des droits de l’Homme, aberration écologique… mais on est dans un asile géant ! »

par
Partagez l'article !

« Je ne regarderai pas la coupe du monde (…). Je ne sais pas comment nos contemporains font pour comprendre quelque chose et acceptent marcher la tête en bas et les pieds en l’air. On est dans un asile géant ! (…) La coupe du monde au Qatar est une aberration écologique mais en plus il y a un non respect de l’idéologie des droits de l’Homme. C’est incroyable. »

L’acteur français Vincent Lindon s’est fait remarquer ces derniers jours par plusieurs déclarations dans les médias concernant la coupe du monde au Qatar qu’il ne regardera pas. Dans l’émission C à vous, il a évoqué la probité du Qatar et espère que certains joueurs pourraient avoir le courage de ne pas participer à cette nouvelle édition de la coupe du Monde : « Cette décision ne peut venir que des joueurs, ça ne peut pas venir d’un Etat qui n’aurait pas le droit de demander à Didier Deschamps ou des joueurs de boycotter la coupe du monde. Mais un joueur il est libre, c’est un artiste. Il peut lui ! Donc je trouve que ce serait bien, oui »

Vincent Lindon a également défendu sa position dans la matinale de France Inter et a posé des questions sur les coulisses de l’attribution de la coupe du Monde au Qatar : « C’est une histoire répugnante. Car accepter l’idée qu’on est à vendre est impossible pour moi. On va aller faire un mondial dans un pays qui avait sur le papier zéro chance d’avoir le mondial (…) Malgré tout, le Qatar a décroché l’organisation de la coupe du Monde contre les Amériques qui avaient la chance d’avoir le sport le plus populaire de la planète et qui perd en finale contre le Qatar. C’est vous dire le nombre d’arrangements, de compromis de compromissions qu’il y a du avoir. Aujourd’hui, on se laisse dévorer par l’argent rouge de sang.« 

Reste à savoir quelle sera l’attitude des stars de l’équipe de France, souvent promptes à prendre fait et cause pour des sujets de politique et de société, comme l’affaire du meurtre de Georges Floyd au USA. Accepteront-elles d’aller jouer au Qatar dans ces conditions ?

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à