fbpx

(Vidéo) Gaz, électricité et crise énergétique : le patron d’EDF lance un gros pavé dans la mare face à Agnès Pannier-Runacher, très mal à l’aise

par
Partagez l'article !

« On a  pas de problème d’expertise. Les compétences et les experts on les a (…) Ce qui nous manque c’est l’exécution dans les chantiers car nous avons beaucoup de chantiers en parallèle. Mais nous manquons de bras parce qu’on n’a pas assez d’équipes formées. Mais pourquoi ? Parce qu’on nous a dit que notre parc nucléaire allait décliner et qu’il fallait se préparer à fermer des centrales. Et ce sont encore les textes en vigueur à l’heure où on en parle ».

Pour la première journée de la REF ( rencontre des entrepreneurs de France) cet lundi 30 août à l’hippodrome de Longchamp à Paris, la rencontre intitulée «  éviter la panne. L’énergie à tout prix » a valu son pesant de cacahuètes lorsque Jean-Bernard Lévy, président-directeur général de EDF a expliqué dans le détail les problèmes que rencontrait EDF concernant la production d’énergie sur les centrales nucléaires, face à une Agnès Pannier-Runacher, ministre de la transition énergétique, visiblement très embarrassée.

Le constat est ahurissant lorsqu’on écoute les analyses de Jean-Bernard Lévy et qu’on pose un regard sur la situation catastrophique de la souveraineté énergétique de la France et d’un hiver qui s’annonce très rude pour des millions de Français.

Il s’est longuement exprimé sur la responsabilité de la classe politique française dans le « manque de bras » au sein même des centrales, sur la volonté politique de d’entamer le déclin nucléaire et de fermer progressivement les centrales nucléaires. A l’heure actuelle, alors qu’Emmanuel Macron renoue avec un nouveau conseil de défense pour l’énergie, la responsabilité du gouvernement dans la réduction du parc nucléaire semble de plus en plus criante alors même que le narratif depuis quelques semaines, impose aux Français des réductions drastiques d’énergie.

Programme de la REF : https://www.medef.com/uploads/media/node/0019/100/14645-programme-laref2022.pdf

 

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à