fbpx

(Vidéo) Le commissaire européen Thierry Breton suggère expressément aux citoyens européens « de baisser le chauffage d’un ou deux ou trois degrés » pour cet hiver

par
Partagez l'article !

Le Français Thierry Breton le commissaire européen au marché intérieur n’a pas manqué ces dernières heures de suggérer expressément aux citoyens français et européens de baisser le chauffage d’un ou deux ou trois degrés » pour cet hiver.

Alors que l’Union européenne se démène pour tenter d’imposer aux Etats membres des baisses drastiques d’énergie, afin de limiter les pénuries suites aux sanctions imposées à la Russie, les appels à la modération se multiplient. Pour l’heure, on ne cesse de répéter du côté de Bruxelles que ces mesures ne sont pas pour l’instant contraignantes. Souvenons nous que Bruxelles souhaite une baisse de 15% de consommation de gaz entre le 1er août et le 31 mars 2023. A cette ligne directrice rigide, plusieurs Etats membres se sont opposés à ces mesures drastiques dès le début de l’été. Bruxelles a été contrainte de montrer plus de souplesse, alors que la Russie a baissé drastiquement ses exportations de gaz en Europe et pourrait continuer à le faire dans les semaines à venir.

Dans cette perspective, Thierry Breton toujours très prolixe lorsqu’il s’agit de réduire, de limiter et de restreindre a également demandé aux « citoyens français et européens de « ne pas mettre le climatiseur trop fort » cet été , ajoutant que l’objectif de 15% de baisse puisse devenir obligatoire.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à