fbpx

Coupe du Monde 2022 : Philipp Lahm refuse d’aller au Qatar arguant que «les droits de l’homme devraient jouer le plus grand rôle dans l’attribution d’un tournoi»

par
Partagez l'article !

Philipp Lahm ancien capitaine de la sélection allemande de football, surnommée la Nationalmannschaft a jeté un gros pavé dans la mare bien trouble de la coupe du monde qui doit se dérouler au Qatar en novembre 2022 chez nos confrères allemands de Kicker.

« Je ne fais pas partie de la délégation et je n’ai pas l’intention de faire le voyage en tant que supporter. Je préfère rester chez moi. Les droits de l’homme doivent jouer un rôle plus important dans l’attribution des compétitions » : alors qu’il est à la retraite depuis plusieurs années, ce célèbre footballeur allemand refuse d’intégrer la délégation allemande qui se rendra au Qatar en novembre prochain, arguant les violations des droits de l’homme permanente de Doha . En effet, entre 6000 et 8000 personnes sont mortes lors de la construction des stades qui accueilleront les rencontres de la coupe du monde.

L’équipe de Norvège avait émis le souhait de ne pas participer à la Coupe du Monde au Qatar il y a quelques mois mais sous la pression, elle avait été contrainte d’accepter de participer à la compétition. Du côté de l’équipe de France, plusieurs stars s’étaient politiquement engagées lors de la mort de Georges Floyd, posant notamment un genou à terre à l’occasion de plusieurs matches internationaux. Cette-fois ci, silence radio chez ces mêmes stars qui participeront à la coupe du monde malgré les relations plus que distantes du Qatar avec les droits de l’homme les plus élémentaires.

Nicolas Vidal a reçu en juillet dernier dans l’émission Putsch Live Jean-Pierre Marongiu et Emmanuel Razavi pour évoquer les coulisses géopolitiques et sportives de la coupe du monde organisée par le Qatar. L’émission est à revoir en intégralité ci-dessous :

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à