fbpx

(Vidéo) Michel-Edouard Leclerc: « Je ne comprends pas ce que font les députés et les sénateurs. C’est l’intérêt du politique de s’intéresser au pouvoir d’achat des Français »

par
Partagez l'article !

« À partir du moment où les fournisseurs ne me donnent pas les arguments pour justifier ces hausses, il y aura de la bagarre », Michel-Edouard Leclerc continue de taper fort ce 28 juillet sur BFM concernant la hausse des prix et sur l’inflation.

Comme le 30 juin dernier, le PDG a émis sérieux doutes sur la réalité de ces hausses de prix en France, qui mettent en difficulté des millions de Français : «  Si les Sénateurs et les députés ne veulent pas prendre du temps pour analyser le panier des Français et que cela ne les intéressent pas, ils nous en laissent le rôle mais après il ne faut pas venir jouer au gendarme (…) Moi je ne comprends pas ce qu’ils font. C’est l’intérêt du politique aujourd’hui à s’intéresser au pouvoir d’achat des Français et pas seulement dans des grandes messes à l’Assemblée nationale où il y a de la surenchère. »

Enfin, le PDG de Leclerc estime que « 80 % des fournisseurs dans la loi Egalim sont non transparents » et met sérieusement en doute la hausse vertigineuse des prix à la consommation.

 

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à