fbpx

Agnès Buzyn : Après un passage à l’OMS, l’ancienne ministre de la Santé est nommée à la Cour des Comptes par Emmanuel Macron

par
Partagez l'article !

L’ancienne ministre de la Santé d’Emmanuel Macron qui a quitté son poste en février 2020 après bien des turpitudes et des approximations dans la gestion de la crise sanitaire ( notamment son audition désastreuse en commission parlementaire) avait trouvé un poste de directrice générale à l’Académie de l’OMS en Suisse. Ce reclassement avait été mal perçue par les Français alors même alors qu’Agnès Buzyn avait assuré ces mêmes Français que le Covid19 avait très peu de chances de toucher la France.`

Mais après deux ans de discrétion totale, revoilà Agnès Buzyn vient d’être nommée par Emmanuel Macron comme conseillère maître à la Cour des comptes, équivalent à celui d’un magistrat de la Cour des comptes du grade supérieur pour une durée de 5 ans, quelques temps après avoir été décorée de la Légion d’honneur. Une belle promotion pour une ancienne ministre qui a connu bien des difficultés à affronter le Covid mais aussi les graves pénuries qui ont touché la France, dans une période où l’infrastructure a terriblement manqué. L’ancienne ministre, a été aussi mise en examen fin 2021 pour « mise en danger de la vie d’autrui » dans sa gestion de l’épidémie,.

Emmanuel Macron ne semble pas avoir fait rancune de la gestion désastreuse de son ancienne ministre de la Santé et de sa mise en examen, en la nommant à ce poste dès le 1er septembre prochain.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à