fbpx

(Vidéo) Des militants écolos collent leurs mains sur un chef-d’oeuvre de Boticelli à Florence

par
Partagez l'article !

Ce 22 juillet, des militants écologistes du groupe Ultima Generazione ont fait irruption dans le musée des Offices de Florence et ont collé leurs mains sur la toile  «Primavera» de Botticelli.

Malgré cette intrusion, aucun dommage n’a été à déplorer sur ce grands chef-d’œuvre de la Renaissance protégé par un verre de protection. Avant d’être délogés par les services de sécurité, ils ont déployé une grande banderole pour faire part de leur revendication : Dernière Génération, plus de gaz, plus de charbon.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à