fbpx

Soignants suspendus: l’Académie de médecine estime que « leur réintégration serait une faute »

par
Partagez l'article !

C’est un communiqué tombé ce 19 juillet 2022 émanant de l’académie nationale de médecine qui s’oppose « fermement » à la réintégration des soignants non-vaccinés, notamment car elle « compromettrait le climat de confiance et la cohésion qui doivent exister entre ses membres et avec les malades » et « mettrait en péril les malades fragiles ».

Alors que des voix s’élèvent dans l’opposition politique pour dénoncer des soignants vaccinés mais positifs au Covid19 qu’on fait venir travailler, l’Académie nationale de médecine se positionne dans les pas du gouvernement sur la non-réintégration des soignants suspendus.

De son côté, le nouveau ministre de la Santé, FranÇois Braun a déclaré saisir la Haute autorité scientifique pour récolter des informations sanitaires précises à ce sujet.

 

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à