fbpx

(Vidéo choc) Excédés, des chauffeurs de taxis italiens tentent de pénétrer dans le Parlement à Rome

par
Partagez l'article !

Comme au Pays-Bas, la colère de nombreux citoyens semble se propager partout en Europe à la sortie de la crise sanitaire, de l’inflation, des politiques d’austérité et de la coercition imposée à des centaines de millions d’habitants.

Cette fois-ci, c’est à Rome en Italie que des chauffeurs de taxis excédés ont tenté de pénétrer dans le parlement italien pour dénoncer la précarisation fulgurante de leurs conditions notamment à cause d’une loi de dérégularisation, portée par Mario Draghi. Cela serait une mise en concurrence directe et tarifaire avec les opérateurs Uber et Bolt. Ils en ont été empêchés par les forces de l’ordre. La politique du gouvernement italien est fortement contestée en Italie, une nouvelle fois, dans le silence général des médias français.

 

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à