fbpx

(Vidéo) Aude Denizot : « On commence à voir de très bons élèves avec des lacunes graves en orthographe, c’est très inquiétant… »

Partagez l'article !

Aude Denizot, professeur de droit à l’université du Mans, ancien élève de l’ENS Cachan, agrégée d’économie et de gestion, agrégée de faculté de droit vient de publier un essai passionnant sur les ravages de la photocopieuse auprès de milliers d’élèves. Lacunes graves en orthographe, problème d’écriture et de concentration. Le phénomène touche aussi les élèves de classes sociales favorisées. Un entretien édifiant sur une réalité masquée !

propos recueillis par

Partagez l'article !

«Environ 70 à 80% des étudiants rencontrent des difficultés d’orthographe et de syntaxe, et l’une des explications est l’usage intensif des photocopies, des polycopiés et le manque de pratique de l’écriture» Aude Denizot tire la sonnette d’alarme dans ce livre « Pourquoi nos étudiants ne savent-ils plus écrire? (Enrick B éditions).

Le constat est sans appel : graves lacunes en orthographe, problème de concentration, retard en graphie, niveau en baisse. Ces périls touchent de très nombreux élèves, jusqu’à l’université en Master 2, quelque soit sa classe sociale. Aude Denizot était l’invitée de Nicolas Vidal dans l’émission Putsch Live pour ce grand entretien.

 

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à