fbpx

(Vidéos choc) Finale de la Ligue des Champions : Scènes de chaos à l’entrée du stade et échauffourées dans Paris

par
Partagez l'article !

La prestigieuse finale de la ligue des champions de football se jouait ce samedi 28 mai à Saint-Denis entre Liverpool et le Real de Madrid. Alors qu’elle devait se dérouler initialement à Saint-Petersbourg en Russie, elle a été délocalisée en France après la début de la guerre en Ukraine. Emmanuel Macron s’était d’ailleurs félicité de cette décision de l’UEFA qui permettrait de « faire rayonner la France ».

Force est de constater que ce qui s’est passé hier soir aux abords du Stade de France à Saint-Denis (93) a montré une image absolument détestable et pitoyable à l’international. Des milliers de supporters notamment anglais, détenteurs de billets, n’ont pas pu accéder au stade alors que des individus ont forcé l’entrée des portiques et ont escaladé les grilles de l’enceinte, entraînant des répliques des forces de l’ordre avec des gaz lacrymogènes. De nombreuses agressions sur ces mêmes supporters ont été rapportés par plusieurs sources par des individus qui ont profité de l’occasion pour s’adonner à des actes répréhensibles.  Dans un chaos total, le match a commencé avec plus de 30 minutes de retard, comblés par les propos  gênés des  commentateurs français sur TF1 qui retransmettaient la rencontre avec Canal +.

Suite à cela, chacune des parties en présence, en charge de l’organisation et la sécurisation de l’évènement se renvoient piteusement la balle sur les responsabilités de cette soirée désastreuse depuis ce samedi soir. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, aussi bien que la nouvelle ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra tentent de se dédouaner de ces incidents en accusant les supporters anglais alors que l’UEFA tente péniblement d’expliquer ces incidents par la présence de milliers de faux billets.

En l’état de très nombreux journalistes étrangers venus spécialement pour assister à cette finale ont fait part de leur indignation de façon très virulent sur les réseaux sociaux à l’encontre de la France.

Aucune instance officielle ne semble donc responsable des images absolument désastreuses qui ont envahi les réseaux sociaux depuis plusieurs heures et ce dans le monde entier. Et pour couronner le tout, le journaliste Rémy Buisine, présent à Nation ce samedi soir, a filmé une charge très violente de CRS et d’une compagnie de la Brav-M au milieu des terrasses de café, à grands coups de matraques. La sidération est totale autant que l’indignation est forte depuis hier soir.  Cette soirée va porter gravement et durablement atteinte à la crédibilité de la France à organiser des événements sportifs de premier plan alors que Paris 2024 se profile à l’horizon.

Retour en images sur cette soirée de chaos :

(capture d’écran Twitter du compte de Rémy Buisine)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à