fbpx

(Vidéo) Paul Larrouturou, journaliste de LCI repoussé par les policiers lors du blocage de la Salle Pleyel

par
Partagez l'article !

Ce mercredi 25 mai à Paris se tenait une assemblée générale des actionnaires de Total dans l’enceinte de la prestigieuse salle Pleyel événement qui a été fortement perturbé par des activistes qui avaient décidé de bloquer l’accès.

Plusieurs journalistes se sont donc rendus sur place pour immortaliser ce moment assez tendu, entre les forces de l’ordre et les manifestants qui ont bloqué l’accès aux actionnaires pendant plusieurs heures.

Et scène cocasse, Paul Larrouturou, journaliste de LCI, bien connu dans les manifestations a lui aussi fait les frais de l’intransigeance des policiers sur place, en étant refoulé loin de l’action en cours. Celui-ci s’en est à juste titre ému sur Twitter, revendiquant la liberté de la presse à faire son travail, mais entravé par les ordres de la préfecture de police de Paris. Malheureusement, cette situation n’est pas nouvelle et depuis le début de la crise des gilets jaunes, la presse, et notamment indépendante est de plus en plus empêchée de faire son travail. Il faut d’ailleurs se référer à la loi de sécurité globale qui a fait couler beaucoup d’encre.

( capture d’écran Twitter)

 

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à