fbpx

Comment pouvez-vous aider une famille endeuillée ?

par
Partagez l'article !

La mort de quelqu’un laisse toujours une famille dans le deuil. Les mots manquent très souvent pour exprimer notre chagrin et exprimer notre désir de soutenir la famille endeuillée. Les premières étapes semblent claires et sont souvent classiques : se rendre à l’enterrement, envoyer des fleurs, envoyer une carte ou un message.

Les jours et les mois qui suivront seront inévitablement difficiles pour la famille éplorée. Si vous êtes un parent moins proche du défunt et que vous souhaitez apporter votre aide à la famille endeuillée, ou alors vous investir à la reconstruction de la famille, cet article est fait pour vous. Aussi, dans le cas où vous êtes ami avec la famille ou quelqu’un qui a perdu un être cher, vous pouvez consulte nos conseils dans cet article pour savoir comment aider une famille endeuillée.

Ne comparez pas la souffrance : chaque famille endeuillée réagit différemment.

Chaque personne réagit différemment à la perte d’un être cher. Alors que certains pleurent, d’autres se taisent, certains se concentrent sur la reconstruction rapide de la vie, et d’autres encore ont besoin de plus de temps. Il y a différentes manières de vivre le deuil et elles ne mesurent pas l’amour que chacun avait pour la personne décédée.

Il est donc important de respecter la façon dont chaque membre de la famille vit son deuil, sans jugement ni critique. Chaque personne aime et souffre à sa manière.

La famille en deuil doit rester unie : chérir l’unité familiale

Les familles qui maintiennent l’union familiale après le décès d’un membre sont plus susceptibles d’avoir un deuil sain et de reconstruire des liens futurs, pouvant sortir de ce processus plus uni qu’auparavant. Prenez le temps de vous parler, de vous rendre visite, d’offrir une aide pratique, de pleurer ensemble et d’essayer de prendre des décisions communes.

Accepter les changements : résister ou ne pas s’adapter à la nouvelle réalité est courant chez les familles en deuil

Personne ne prendra la place de la personne décédée, donc chacun devra accepter les changements et commencer à faire des choses qu’il ne faisait pas avant, des choses les plus simples aux plus complexes comme déménager, chercher un emploi, s’adapter à la nouvelle norme de vivre, entre autres choses.

De nombreux changements se produisent pour que la famille se réorganise à nouveau et cela peut prendre des semaines, des mois ou des années. Alors essayez d’être flexible face à cette nouvelle condition de vie. Accepter les changements peut être un grand pas vers le deuil familial.

Écoutez plus et parlez moins : la famille en deuil doit être entendue, pas jugée.
Si le deuil peut avoir des effets aussi intenses sur la santé mentale et physique, que pouvons-nous faire pour ne pas le compliquer davantage ? La famille et les amis sont des réseaux de soutien importants, mais il faut avoir l’empathie pour écouter plus que pour parler, car ceux qui écoutent « accueillent » et ceux qui parlent ont tendance à ne pas écouter et, au contraire, « jugent »
Le deuil familial et l’importance de recevoir un soutien externe

Les gestes affectueux des proches aident beaucoup dans le processus de deuil. Le deuil familial demande du temps, de la compréhension, de la patience et beaucoup de soutien. Les démonstrations d’affection, les offres d’aide aux activités quotidiennes et tout le soutien resteront toujours dans le souvenir avec une grande gratitude de la part de la famille endeuillée. Certaines attitudes peuvent rendre le processus de deuil un peu plus léger. Considérez toujours votre niveau d’intimité avec la personne endeuillée afin que votre comportement ne soit pas invasif et respecte toujours la volonté de la famille endeuillée.

Suggestions sur ce qu’il faut faire et comment aider une famille en deuil
  1. Si vous êtes voisin ou ami proche :
  • Offrez de l’aide pour nettoyer la maison, prendre soin des animaux ou des plantes.
  • Invitez cette personne pour un bon déjeuner ou un café.
  • Envoyez des messages d’affection par WhatsApp plusieurs fois par semaine.
  • Écoutez patiemment et avec empathie les personnes endeuillées.
  • Si le problème est un être cher qui est hospitalisé, offrez-lui de la compagnie pour des visites ou même pour dormir à l’hôpital.
  1. Si vous êtes collègue :
  • Offrez un soutien pour les tâches professionnelles telles que couvrir les réunions et autres auxquelles la personne ne peut pas ou doit assister.
  • Être disponible pour aider avec les matières du collège, réorganiser les délais et informer le corps professoral de la raison de l’absence, si nécessaire.
  • Si la personne fait partie de votre équipe de subordonnés, soyez compréhensif et accordez/offrez une flexibilité dans le temps.
  • Encouragez vos collègues à écrire une carte affectueuse pour que la personne en deuil retourne au travail.
  • Laissez une note ou envoyez un e-mail avec un joli message sur votre bureau.
  • Indiquez quelques techniques ou applications de méditation et d’autres pratiques qui favorisent le bien-être.
Comment s’exprimer lors d’un soutien pendant un deuil familial ?

Ce moment est difficile pour tout le monde et, même avec de grandes intentions, beaucoup de gens font des « gaffes » ou s’expriment de manière erronée. Tenez compte des conseils que nous avons préparés ci-dessous :

  1. Que dire et quoi éviter lorsque l’on parle à une famille en deuil ?
  • Remplacez « Comment allez-vous ? » par « Ce doit être une période très difficile pour vous, mais vous n’êtes pas seul »
  • Remplacez « Il/elle est dans un meilleur endroit » par « Je suis désolé pour votre perte »
  • Ne dites pas : « Cela nous arrive à tous à un moment donné », mais « Il doit tellement vous manquer ».
  • Évitez « Vous gérez cela mieux que ce à quoi je m’attendais » et essayez de dire : « Vous ne devez pas aller bien, et c’est normal de ressentir cela ».
  1. Ne jamais dire:
  • « Vous pouvez toujours vous remarier »
  • « Il / elle s’est reposé. »
  • « Dieu sait toujours ce qu’il fait »
  • « On m’a dit qu’il était mort tragiquement, comment c’était ? »
  • « Je ne sais pas si c’est une consolation, mais mon cas était bien pire que le tien, parce que… »
  • « Arrête de pleurer, il/elle n’est pas content(e) de là où il/elle est »

La meilleure façon de choisir quoi dire et comment agir est de vous mettre à la place de la famille endeuillée et de réfléchir à ce que vous aimeriez entendre et à la façon dont vous aimeriez que les gens autour de vous agissent. Si vous avez déjà perdu un être cher et vécu une situation de deuil familial, ce sera plus facile à comprendre, cependant gardez à l’esprit que chaque personne est unique dans sa façon de répondre aux diverses difficultés de la vie et de gérer les sentiments d’une manière différente. Respectez toujours le temps, la volonté et l’espace de chacun lorsque vous aidez une famille en deuil, mais sachez que votre soutien est très important en ce moment.

Une plaque funéraire et Les fleurs sont aussi utilisées dans les hommages funéraires ?

En soutien à une famille endeuillée, vous pouvez aussi offrir une plaque funéraire ou des fleurs, qu’elles soient naturelles ou artificielles. Il n’y a pas de règles dans le choix d’une plaque funéraire ou de fleurs pour un enterrement. Cependant, certaines espèces de fleurs sont connues pour leurs belles significations et sont donc le plus souvent utilisées pour exprimer la nostalgie de celui qui est parti.

Les fleurs funéraires sont plus que de simples éléments beaux et délicats. Elles symbolisent un hommage aux êtres chers et sont un moyen pour les membres de la famille de faire face au chagrin.

Parce qu’elles font partie d’un moment si délicat et qu’ils expriment des sentiments intenses, les couronnes et les arrangements doivent être choisis avec soin, car ils resteront à jamais une partie d’une cérémonie d’adieu honorable.

En conclusion

Les êtres humains ont ce sentiment naturel de venir en aide aux personnes dans le besoin, particulièrement lorsqu’il s’agit de soutenir celles qui subissent la douleur du deuil. Tout le monde a besoin du soutien des proches et des amis pendant ces moments. Ne pensez surtout pas que vous êtes assez forts pour surmonter cette douleur sans l’aide de vos amis, de vos collègues ou des proches. Peu importe votre capacité à surmonter la douleur du deuil, une aide précieuse vous fera toujours beaucoup de bien.

C’est de cette même manière que vous pourriez aussi être amené à un moment donné de votre vie à venir en aide aux autres personnes, probablement lorsque vous vous y attendez le moins. Les différents conseils donnés dans cet article peuvent vous aider. Servez-vous de ces conseils et offrez l’aide que vous pouvez à une famille qui vous tient à cœur. Evidemment, vous devez les adapter au contexte, mais prenez toujours la peine de ressentir la douleur de l’autre afin de savoir comment mieux aider en cette période particulièrement difficile.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à