fbpx

(Vidéo) Présidentielle 2022 : encore un citoyen expulsé manu militari d’une réunion publique de LREM

par
Partagez l'article !

Décidément les réunions publiques de LREM pour soutenir la candidature d’Emmanuel Macron ont tendance à se dérouler dans la confusion et les expulsions.

Récemment, Jean-Michel Blanquer avait été apostrophé dans le Val d’Oise par des citoyens en colère qui, eux aussi, avaient du être sortis par les forces de l’ordre. A Pau, c’est une dame qui avait été portée à bout de bras par un agent de sécurité pour avoir sorti un appareil photo.

Cette fois-ci, dans une autre réunion publique où s’exprimait Richard Ferrand, l’actuel président de l’Assemblée nationale, un citoyen dans la salle a pris le micro pour donner son avis sur la politique du gouvernement, et notamment sur sa gestion de la crise sanitaire. Après quelques courtes minutes d’intervention, il a été prié par la coercition de quitter la salle micro en main avec lequel il a tenté de poser une question sur le scandale d’Etat en cours: le Mc Kinsey Gate.

 

 

https://twitter.com/CharlesPrats/status/1509098998136811526?s=20&t=wqlDsUolRHdCldTfVBj2KA

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à