fbpx

(Vidéo) Guerre en Ukraine : Poutine a lancé une offensive massive au petit matin

par
Partagez l'article !

L’armée russe est rentrée en Ukraine par la région du Donbass en fin de nuit mais  également par d’autres points d’accès sur le territoire ukrainien. Cette attaque a été adossée à des bombardements sur plusieurs zones, notamment sur Kiev, capitale pourtant située à l’Ouest du pays et très éloignée des territoires séparatistes. C’est sans en douter une offensive généralisée et massive sur l’Ukraine avec des gros moyens militaires déployées.

Depuis ce matin, c’est l’émoi au sein de la communauté internationale face à cette décision de Vladimir Poutine qui considère cette invasion « comme une opération spéciale ». Ce matin, le président Zelensky a appelé « à donner son sang et promet des armes aux civils » alors que Vladimir Poutine a demandé aux soldats ukrainien « de déposer les armes ».

Emmanuel Macron de son côté a condamné l’attitude de la Russie et a convoqué un conseil de défense en urgence. Il a demandé également la tenue d’un conseil de l’Otan tout comme Boris Johnson. Et le Président français prendra la parole pour s’adresser à la nation à la mi-journée. De son côté, le président américain Joe Biden a lui aussi dénoncé une « attaque injustifiée ». Du côté de l’Otan, Le chef de l’Otan, Jens Stoltenberg, a condamné une « attaque téméraire et non provoquée » par la Russie.

Au niveau l’économie, le prix du baril de pétrole connaît une très forte hausse depuis le début de la matinée dépassant les 100 dollars, niveau jamais atteint depuis plusieurs années. En matière d’approvisionnement énergétique, une situation de tensions pourrait très rapidement se propager en Europe notamment sur le gaz, très largement détenu par le Russie. Ainsi, les pays européens pourraient faire face à des tensions économiques et sociales si le situation venait à s’envenimer.

Les pays membres de l’Otan ont convenus d’activer un plan de défense qui prévoit le déploiement d’un dispositif de protection pour protéger les alliés selon le secrétaire général de l’Alliance Jens Stoltenberg.

De très nombreuses vidéos sont diffusées sur les réseaux sociaux depuis le milieu de la nuit et traduisent bien la situation sur place. Beaucoup d’informations fusent et il est nécessaire de les analyser pour se donner une vision globale de cette attaque russe. Nous le ferons dans les prochaines heures.

Nous avons sélectionné ci-dessous une première série de vidéos où vous y trouverez des analyses sur la situation et des vidéos tournées sur place ( attention certaines de ces vidéos peuvent choquer la sensibilité de certains d’entre vous)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à