fbpx

(Vidéo) Le Convoi de la Liberté: un grand mouvement à la canadienne est-il possible en France et en Europe?

par
Partagez l'article !

Le convoi de plusieurs milliers de camionneurs au Canada et au Québec semble avoir donné des idées en Europe. Certains opposants aux politiques sanitaires de ce côté de l’Atlantique jugent le mouvement « inspirant ». Depuis quelques jours, une émulation vivace s’est emparée des réseaux sociaux notamment sur Facebook ou sur Telegram où des groupes et des canaux ont été lancés pour organiser «le convoi de la liberté » en France et dans plusieurs pays d’Europe.

Le convoi de la liberté veut s’inspirer de ce grand mouvement de camionneurs soutenus par une partie du peuple canadien et québécois pour tenter de dissuader le gouvernement de Justin Trudeau de poursuivre les mesures sanitaires et coercitives, et notamment l’obligation vaccinale transfrontalière pour les routiers.

Le convoi de la liberté commence à se propager sur les réseaux sociaux. L’idée selon plusieurs organisateurs, consiste à organiser des convois partout en France pour converger vers Paris puis monter sur Bruxelles, identifié comme l’épicentre décisionnel des politiques sanitaires.

A cette heure, plusieurs canaux sur Telegram ou des groupes sur Facebook ont grossi en quelques jours seulement de plusieurs milliers de membres où sont échangés de très nombreuses informations: proposition de soutien, de co-voiturages, points de rassemblements et d’itinéraires depuis la Province pour rallier Paris.
A ce jour, la date du 13 février est avancé pour un grand rassemblement sur Paris à la manière du déferlement des routiers canadiens et québécois à Ottawa. Çà et là des milliers d’internautes intéressés par cette initiative postent de nombreux commentaires, beaucoup d’informations et fouillent dans les différentes groupes disponibles pour participer au Convoi de la liberté.

Mais c’est également au niveau européen que plusieurs groupes Telegram montrent une grande activité depuis quelques jours. Déjà des vidéos tournent sur ces mêmes groupes pour annoncer ce possible événement. Néanmoins, beaucoup d’informations circulent sur des convois qui seraient déjà en route en Europe, notamment en Allemagne, au Pays-Bas ou encore en Italie. Mais ce flux important de vidéos et de rumeurs méritent encore des vérifications pour se donner une idée de la réalité du mouvement et de son ampleur.

 

Sur Twitter, en ce dimanche 30 janvier, le hashtag #convoidelaliberté est déjà en top tweet depuis quelques heures. Preuve qu’un fort engouement est en train de naître pour mettre en place, ce qu’il se passe du côté du Canada. Comme avec les Gilets Jaunes dès le début du mouvement en novembre 2018, plusieurs internautes opposés au pass sanitaire publient actuellement des vidéos qui dépassent les 100 000 vues, « pour appeler  à des mobilisations pacifiques ».

Un groupe sur Facebook a particulièrement attiré notre attention, celui du Convoi de la liberté qui atteint déjà près de 65 000 membres et où beaucoup d’informations sont échangées. Mais, ces mouvements populaires spontanés ont semble-t-il beaucoup appris des Gilets Jaunes. Et les informations les plus importantes concernant les modalités d’action sont diffusées presque exclusivement sur Telegram où la censure n’existe pas. Ainsi, l’information devient virale avec des posts lus des dizaines de milliers de fois, là où Facebook a très souvent suspendu et supprimé des comptes lors des Gilets Jaunes et plus récemment depuis le début du mouvement anti-pass sanitaire. De nombreux citoyens ont déjà rejoint le réseau social Telegram et certains groupes concernant le convoi de la liberté grossissent de plusieurs milliers d’abonnés à vue d’oeil. Des groupes Telegram ont été créés pour chaque département français avec des infos locales sur la mobilisation.

Néanmoins, depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes, il y a eu beaucoup d’espoirs déçus lors des mobilisations avec des initiatives avortées et une structuration du mouvement qui n’ a pas su se pérenniser sur le long terme, et le rejet de la figure du leader laissant la place à des dissensions mortelles pour la suite du mouvement.

Reste à voir si cette exceptionnelle mobilisation sur les réseaux sociaux pour le Convoi de la liberté se renforcera dans les prochains jours et saura tenir ses promesses en voyant le jour sur le bitume des routes et des autoroutes.
Putsch suit de très près ce mouvement et vous apportera des informations précises dans les prochains jours.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à