fbpx

(Vidéo) Pass Vaccinal : les doses de la colère

par
Partagez l'article !

Le Conseil constitutionnel rendra sa décision le vendredi 21 janvier comme annoncé dans un communiqué lapidaire ce mardi matin. Néanmoins, le gouvernement qui s’accroche à ce pass vaccinal a opposé un mur à chaque amendement de l’opposition lors des très longues discussions parlementaires de la semaine dernière.

Mais la question demeure entière alors que la situation sanitaire s’améliore d’heure en heure avec un variant qui ne génère plus d’inquiétudes quant à sa capacité à envoyer des patients en réanimation. Très contagieux, ce nouveau variant met d’accord de nombreux spécialistes sur le fait qu’il marque très certainement la sortie de la crise, ajouté à cela qu’il permettra une immunisation naturelle au sein de la population générale. Alors pourquoi le gouvernement est inflexible sur une rhétorique qui ne s’appuie sur rien dans la réalité ? Manifestement, la stratégie est exclusivement politique pour des raisons qui sont encore très confuses mais dont les hypothèses sont nombreuses.

Néanmoins, la doxa médiatique commence depuis une dizaine de jours à virer de bord sur l’utilité d’un tel pass vaccinal qui va achever purement et simplement le principe d’égalité républicain entre vaccinés, pas totalement vaccinés et non-vaccinés, conditionnant les libertés fondamentales à une « injection » dite « vaccinale », qui est, en réalité, un échec retentissant. Ce pass vaccinal est par bien des aspects anti-démocratique au possible.

Enfin, de récents sondages montrent clairement que le soutien au Pass vaccinal est clairement en baisse tout autant que la confiance en Emmanuel Macron pour sortir la France de cette crise sanitaire qui semble sans fin. Les derniers mois vont être de plus en plus compliqués pour Emmanuel Macron.

Putsch a sélectionné pour vous une série de séquences vidéo qui attestent du fait que de nombreuses voix se font entendre depuis quelques jours pour dénoncer cette stratégie du tout-vaccinal du gouvernement qui pourrait, si elle est maintenue, semer les doses de la colère.

 

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à