Génération corona(virus) : surveillance, spectacle, repentance…

par
Partagez l'article !

Tribune d’Henri Feng, Docteur en histoire de la philosophie

La loi instaurant le passe vaccinal a été approuvée par notre Parlement. Le texte est amendé quelque peu. Seulement, est-ce l’essentiel ? Puisque plus rien ne semble gêner l’accélération de l’agenda mondialiste au nom de la lutte contre la pandémie de Covid-19. De fait, notre président de la République, « progressiste » à grands pas, ne recule plus devant rien, d’où sa volonté d’« emmerder » les non-vaccinés, le 4 janvier, à l’occasion d’un entretien mené par des (é)lecteurs du Parisien , ne reconnaissant plus le statut de citoyen aux supposés « intouchables » (ce qui est …

Pour lire la suite et accéder en illimité aux articles de , profitez de notre offre de lancement

[Offre d'abonnement]

4,99€*

* Accès à tous les articles de par renouvellement mensuel
Abonnez-vous

Vous avez lu vos

0 articles offerts.

M'abonner à