fbpx

(Vidéo) Tuile présidentielle : Alain Minc lâche Macron pour Pécresse

par
Partagez l'article !

« Je vais voter pour Valérie Pécresse. Pour être jupitérien, il faut avoir une majorité à ses ordres au Parlement. Et il ne peut avoir une majorité à ses ordres au parlement » ainsi s’est exprimé l’essayiste Alain Minc.

C’est tout de même une déflagration politique que ce ralliement à Valérie Pécresse du très influent et omniprésent Alain Minc de façon officieuse au plus haut sommet de l’Etat. Il dit espérer « avoir un débat Macron Pécresse au second tour de la présidentielle afin d’éviter d’avoir 40 ou 45% de voix populistes ou extrêmes ». Plus loin, dans cette vidéo du Point, Alain Minc explique son choix par le fait que les législatives succèderont à la Présidentielle et je ne crois pas que Macron  puisse avoir une majorité législatives très gazeux qui est En Marche ».

Les mots sont durs et le constat implacable en renforçant l’idée que Macron perd la main sur sa majorité avec un projet qui s’effiloche de plus en plus. De plus, les deux candidats, Macron et Pécresse, défendent absolument le même projet pour la France, et notamment sur la question de « la souveraineté européenne », poussant encore le curseur de la mondialisation et d’une certaine idée du fédéralisme européen.

C’est tout de même une très mauvaise nouvelle pour Emmanuel Macron que de perdre ce soutien de poids à trois mois de la présidentielle. En marche commence à reculer et pourrait perdre encore des soutiens dans les semaines à venir.

( capture d’écran Twitter)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à