fbpx

(Vidéo) « Emmerder les non-vaccinés » Emmanuel Macron assume et va encore plus loin en conférence de presse

par
Partagez l'article !

Après les déclarations d’Emmanuel Macron au Parisien mardi dernier qui ont mis le feu aux poudres où il déclarait « avoir très envie d’emmerder les non-vaccinés » et « en conditionnant la citoyenneté au fait de se faire vacciner », il a récidivé ce vendredi 7 janvier.

Lors d’une conférence de presse avec Ursula Von Der Leyen , Emmanuel Macron a déclaré « assumer totalement ses propos ». Il est revenu sur la rhétorique « des droits et des devoirs » et sur le concept de liberté dans son rapport à la santé. Emmanuel Macron a soutenu que lors de cette discussion  » avec des citoyens » , il a noté de l’indignation contre « nos compatriotes qui ne veulent pas se faire vacciner ». Plus loin, il déclare toujours dans cette conférence de presse « que les non-vaccinés restreignent la liberté des autres et mettent aussi en danger la vie des autres. Et cela je ne peux pas l’accepter. »

« Vacciner ! Vacciner ! Vacciner ! Notre stratégie est simple ! Cette stratégie est partagée partout en Europe et c’est un mouvement européen qui met des restrictions sur les non-vaccinés ». Il a également réaffirmé ses propos en prolongeant une analyse qui, à bien des égards, va bien plus loin que ses déclarations dans le Parisien:   » Je le dis avec beaucoup de volonté et de force. Nous devons le faire pour l’ensemble de nos concitoyens qui ont fait l’effort de se faire vacciner et qui par l’irresponsabilité de certains sont contaminés. Nous devons le faire pour nos compatriotes qui parfois se laissent prendre par des discours obscurantistes alors que  la science et la recherche le leur permet. J’ai donc sonné l’alarme cette semaine. »

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à