fbpx

(Vidéo Choc) Covid-19 : Le directeur du CHU de Guadeloupeet son adjoint exfiltrés par la police après avoir été séquestrés

par
Partagez l'article !
A Pointe-à-pitre, malgré un silence médiatique, la tension ne retombe pas suite à l’obligatoire du pass sanitaire et de la vaccination pour les soignants.
Ce mardi 4 janvier, le directeur du CHU de Guadeloupe, Gérard Cotellon, ainsi que son adjoint ont dû être exfiltrés par les forces de police de leurs bureaux, occupés par des Guadeloupéens opposés à l’obligation vaccinale des soignants, mais chauffés à blanc par les conditions dramatiques économiques dans laquelle se trouve la Guadeloupe.

 

Le bâtiment administratif du CHU de Guadeloupe a déjà connu de vives tensions en fin d’année et des affrontements ont eu lieu dans le CHU avec les forces de l’ordre autour de la question de l’obligation vaccinale des soignants. Ce mardi, le bâtiment a été assiégé et la direction a été « séquestrée » dans les bureaux avant d’être finalement. Il a fallu l’intervention de la police pour « exfiltrer» le directeur ainsi que son adjoint.

 

« Une nouvelle escalade de violence intolérable et condamnable a été franchie, ce mardi 4 janvier 2022, par les manifestants contre l’obligation vaccinale, mobilisés au CHU de la Guadeloupe »

Communiqué du CHU de la Guadeloupe – 04/01/2022

 

Vidéo de l’exfiltration

Plusieurs voix politiques ont dénoncé ces violences comme le Président de la Région Guadeloupe, Ary Chalus, les élus régionaux du groupe Péyi Gwadloup. le député Olivier Serva, la députée Justine Bénin, la sénatrice Victoire Jasmin ou encore la directrice générale de l’Agence régionale de santé (ARS) Valérie Denux. Du côté du gouvernement, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, estime que « ces violences sont intolérables » et que « rien ne saura justifier les actes d’une minorité agissante, face au courage de Gérard Cotellon, qui est mobilisé, avec ses équipes, pour protéger la santé des Guadeloupéens ».

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à