fbpx

(Vidéo) Une majorité de députés votent la suspension de séance pour l’examen de la loi sur le pass vaccinal !

par
Partagez l'article !

Alors que le gouvernement et sa majorité pensaient finaliser tranquillement le vote du texte dans l’hémicycle dans la nuit de lundi à mardi, une majorité de députés s’y sont opposés dans un vote à main levée.

C’est un véritable coup de théâtre pour le vote de cette loi sur le pass vaccinal qui crée beaucoup de remous dans le pays en vue des restrictions liberticides à l’encontre des Français non-vaccinés : plus de train, ni d’avion, accès interdit à un grand nombre d’établissements, interdictions drastiques qui pourraient s’étendre aux centres commerciaux et aux grands magasins. Alors que pas moins de 500 amendements devaient être encore débattus d’ici au petit matin, l’examen du projet de loi est à cette heure suspendu.

Une réunion devrait avoir lieu ce mardi matin entre les présidents de groupe pour fixer le calendrier pour la reprise de cet examen. C’est donc un camouflé pour le gouvernement qui comptait sur la date du 15 janvier pour discriminer officiellement des millions de Français qui ont fait le choix de ne pas se faire vacciner. Ainsi cette date s’éloigne pour le gouvernement alors que le Omicron s’avère chaque jour bien moins dangereux que les autres variants, et parallèlement, le nombre de contaminations nous rapprocherait d’une immunité collective, qui signerait la fin des restrictions pour les Français.

L’opposition n’a pas manqué de se féliciter de cette « gifle » selon Jean-Luc Mélenchon, infligée au gouvernement, qui, de son côté, par l’intermédiaire de ses porte-paroles s’est indigné de ce retard, mettant en avant l’argument de « la protection des Français ».

Retour en image sur cette nuit parlementaire :

( capture d’écran – Twitter)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à