fbpx

(Vidéo) Grosse polémique et petit cadeau : Agnès Buzyn faite chevalier de la Légion d’honneur par Emmanuel Macron

par
Partagez l'article !

L’ancienne ministre de la santé, Agnès Buzyn, mise en examen par la Cour de justice de la République pour mise en danger de la vie d’autrui dans le cadre de la « gestion » de la pandémie Covid par le gouvernement, a été faite aujourd’hui chevalier de la Légion d’Honneur par Emmanuel Macron.

En ce premier jour de l’année 2022, cette information n’a pas manqué de scandaliser, à raison, de nombreux internautes et de personnalités publiques. Rappelons qu’Agnès Buzyn, malgré la gestion désastreuse du début de la crise sanitaire, est aujourd’hui directrice exécutive de l’Académie de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy  lui aussi a touché la timbale de la légion d’honneur.

Une enquête a été ouverte en juillet 2020 dans laquelle Agnès Buzyn a été mise en examen par la Cour de Justice de la République pour « mise en danger de la vie d’autrui » dans sa gestion de l’épidémie de Covid-19 en septembre 2021. Elle a été ensuite  placée sous le statut (plus favorable) de témoin assisté pour « abstention volontaire de combattre un sinistre ».

Cette récompense, jadis prestigieuse, pose beaucoup de question sur des récompenses à des personnalités publiques très controversées notamment pendant cette crise sanitaire qui n’en finit plus.

Cette récompense n’a pas manqué de faire réagir depuis ce matin sur les réseaux sociaux. Florilège.

 

( capture d’écran Twitter)

 

Laissez votre commentaire

Il vous reste

1 article à lire

M'abonner à