fbpx

« Les Allemands seront «vaccinés, guéris ou morts» à la fin de l’hiver » selon le ministre allemand de la Santé

par

Le ministre de la Santé allemande, Jens Spahn, ne fait pas dans la dentelle.

Dans une déclaration ce 21 novembre, il a tout simplement déclaré que « les Allemands seraient «vaccinés, guéris ou morts» d’ici la fin de l’hiver. » afin d’accélérer la vaccination en Allemagne, en proie à une recrudescence des cas de contaminations au variant Delta.

En cause, un taux de vaccination jugé « trop faible » avoisinant les 68% de la population. Il y a quelques jours, Angela Merkel et Olaf Scholz ont considérablement durci les mesures coercitives contre les Allemands non vaccinés afin d’endiguer l’épidémie.

Le gouvernement allemand a semble-t-il décidé de contraindre les Allemands à se faire vacciner en jouant sur la panique. Rester à savoir si le pari « sécuritaire sanitaire » sera payant alors que plusieurs membres de l’Union européen durcissent à leur tour les restrictions et répriment les manifestations comme au Pays-bas après plusieurs nuits d’affrontements et 7 blessés par balle lors de troubles à Rotterdam.

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à