fbpx

Rodrick Barillot, Chef d’Orchestre : « Carmen est à la fois un opéra dramatique mais aussi un album de tubes »

L’un des plus célèbres des opéras français CARMEN de Georges Bizet, se produira ces 11, 12 13 juin à Massy, Longjumeau et aux Ullis. Pour cela, 3 chanteurs, des choristes et un orchestre symphonique s’accorderont pour proposer un moment d’opéra où seront abordés notamment « L’amour est un oiseau rebelle », « Toréador », « La garde montante » et bien « d’autres tubes » comme le dit le chef d’orchestre, Rodrick Barillot qui a répondu à nos questions, avec Frédérique Lombart,et Marjorie Piquette. Entretiens croisés.

propos recueillis par

Quelle est la genèse du Bus Opéra ?
Marjorie Piquette (Responsable de l’Action Culturelle de l’Opéra de Massy) : Le Bus Opéra est né d’une volonté de sortir l’Opéra de ses murs et d’aller à la rencontre du public. Une mission naturelle pour l’Opéra de Massy, plus jeune Opéra de France construit au début des années 90, à la place d’un terrain vague , au milieu d’un quartier populaire. L’idée première a été de créer une itinérance entre les quartiers et déambuler en school bus américain avec les chanteurs puis se retrouver pour jouer le spectacle ( dans un marché, à la gare TGV, sous un kiosque…) Aujourd’hui, le Bus Opéra se déplace sur trois villes (Massy Longjumeau les Ulis) dans des endroits où il sera possible de toucher du public non captif, passant par hasard).

Et bien sûr pourquoi le choix musical de Bizet ?
Marjorie Piquette (Responsable de l’Action Culturelle) : Carmen est l’Opéra romantique français par excellence, à la fois très connu et d’une grande subtilité d’écriture.
C’est une partition qui mêle admirablement des éléments folkloriques, tragiques et bouffes.
Nous fêtons un double anniversaire : les 10 ans du Bus Opéra que nous avions inauguré en 2011 avec… Carmen. Et nous devions jouer Carmen sur le plateau de l’Opéra il y a tout juste un an, avant que le Covid ne passe par là. Carmen sera notre Opéra d’ouverture de saison 2021/2022.

Rodrick Barillot, chef d’orchestre : c‘est un opéra qui réunit des airs que tout le monde connait ou a déjà entendu ! Il est à la fois un opéra dramatique mais aussi un album de tubes.
Musicalement la richesse de l’orchestration si particulière offre un voyage dans les terres chaudes du sud et sert cet appel à la liberté que cherche Carmen. Il nous permet de travailler avec tout le monde ! La maîtrise, un choeur participatif, un orchestre amateur, l’orchestre demos et bien sûr nos chanteurs si talentueux.  Je pense que si on a besoin de s’évader avec la musique ou voyager c’est l’oeuvre parfaite. Tout se danse avec carmen !

Comment avez-vous travaillé sur l’adaptation pour rendre cet opéra accessible ?
Frédérique Lombart, metteuse en scène : La première chose c’est de raconter l’histoire et puisque nous sommes dans un format court , de raconter particulièrement l’histoire des amours de Carmen. La rencontre de Carmen avec Don José, la rencontre avec Escamillo, la jalousie de Don José et par-dessus tout la grande liberté de Carmen . Avec des airs célèbres, ce qui nous a permis de faire travailler le chœur des habitants et de les inclure dans le projet en tant qu’artiste. De même que pour la première fois on a la chance d’avoir 8 enfants de l’orchestre Demos Ouest Essonne et la Maîtrise de Massy, pour le chœur célèbre d’entre tous : la garde montante.
Tous ces éléments réunis nous permettent de raconter l’histoire simplement pour partager tous ensemble les émotions de ce grand Opéra.

Est-ce le choix aussi de démocratiser l’Opéra auprès du plus grand nombre ?
Marjorie Piquette (Responsable de l’Action Culturelle de l’Opéra de Massy) : Le Bus Opéra est par essence accessible à tous car il est d’abord gratuit et propose même des ateliers de sensibilisation pour son choeur des habitants.
C’est un projet fédérateur et citoyen de part son esprit de troupe. Les professionnels accompagnent avec bienveillance les amateurs, l’équipe de médiation crée le lien avec les familles et les partenaires sociaux. Du fait de l’itinérance d’environ 60 personnes de tous âges sur trois jours, l’esprit d’équipe est de rigueur.

(photo Koussouros Georges)

 

Est-ce que cela est amené à être réitéré au cours de la saison prochaine pour attirer de nouveaux spectateurs sur les propositions ?
Marjorie Piquette (Responsable de l’Action Culturelle de l’Opéra de Massy) : Après 10 ans d’expérience, le Bus Opéra est aujourd’hui très attendu des villes partenaires et par l’agglomération Paris Saclay notre principal financeur, car il a un véritable impact culturel et social.
Aujourd’hui le School Bus a disparu pour des interventions un peu plus nomades qui surprennent les passants.
Hier encore lors de notre atelier du choeur des habitants les enfants du quartier de la place de France ont rejoint le groupe pour travailler l’air du Toreador et le choeur de la liberté, créant une belle dynamique intergénérationnelle.

Bus Opera : Carmen / Maassy
samedi 12 juin | 14h
Kiosque de Villaine – Massy
samedi 12 juin | 18h
Square du Damier – Longjumeau
dimanche 13 juin | 11h
Place de la liberté – Les Ulis
Entrée Libre – Durée 1 h

Plus d’informations sur ce lien

(Photos Contant-Didier)

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à