fbpx

Les routiers en grève le 1er février pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail

par

Les routiers à nouveau sur le pied de guerre si l’on en croit un appel à la grève lancé par plusieurs syndicats des transports routiers CFDT, CGT, FO, CFTC et CFE-CGC pour dénoncer «la dégradation de leurs conditions de travail ».

Les syndicats exigent du gouvernement « des mesures réellement efficaces face à a détresse de l’ensemble des salariés du secteur ». Précarisés par la crise sanitaire et conséquemment par la crise économique, les syndicats des transporteurs routiers comptent bien se faire voir et se faire entendre dès le 1er février par cet appel à la grève à l’adresse de « tous les salariés ».

Ils en appellent notamment à Jean-Baptiste Djebarri qui, selon ces même syndicats, ne leur a prêté que peu d’attention depuis sa nomination.

Les routiers sur lesquels les Gilets jaunes avaient placé beaucoup d’espoir fin 2018 avait finalement renoncé à se mobiliser massivement après les promesses du gouvernement dès le début du mouvement. Peut-être une réconciliation en vue.

Photo by G-R Mottez on Unsplash

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à