fbpx

L’épidémiologiste Karine Lacombe décorée de la légion d’honneur et à la Une dans une BD sur la covid19

par

En ce début du mois de janvier, la légion d’honneur a connu une promotion exceptionnelle en décorant une centaines de personnes pour leur lutte contre la covid19.

C’est pas moins de 3884 personnes qui ont été décorées et 63% d’entre elles l’ont été pour «  leur investissement dans la lutte contre l’épidémie ». On y trouve pêle-mêle des épidémiomlogiste, des chefs d’entreprises, des infirmières …. Quarante personnes décédés de la Covid10 ont été décorés à l’occasion de cette promotion exceptionnelle.

Et au milieu de tout ce beau monde qui comptent notamment Michel Sardou, Christophe Fainchet, PDG de SNC voyageurs, Yann Arthus-Bertrand, Robert Alagna, Olivier Nakache, Jean-Paul Agon, PDG de l’Oréal, on retrouve notamment la très médiatique épidémiologiste Karine Lacombe, très décriée par certains aux heures les plus sombres de l’épidémie. Attaques qui l’ont d’ailleurs obligée à quitter les réseaux sociaux temporairement. On peut noter aussi dans ces décorations attribuées au corps médical, la présence l’épidémiologiste Eric d’Ortenzio. Par contre, aucune trace du professeur Didier Raoult, Christian Perronne ou du Professeur Toussaint.

Karine Lacombe est décidément à la Une en ce début d’année. Elle raconte l’épidémie de coronavirus dans une bande dessinée avec la participation de Fiamma Luzzati, intitulée « La médecin, une infectiologue au temps du Corona » parue aux Editions Stock.

( capture d’écran du compte Twitter de France Info )

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à