fbpx

Me Ciro Perrelli : « Avec la Covid-19, en Italie, la justice continue de fonctionner au ralenti »

Ciro Perrelli, avocat italo-français, du barreau de Paris et de Milan, explique à Putsch les effets des nouvelles mesures de restrictions des libertés, imposées en Italie depuis le 6 novembre 2020. Si le nouveau confinement permet à plusieurs secteurs économiques de fonctionner partiellement, la justice, elle, vit au ralenti. Une situation qui impacte fortement le respect de droits des citoyens.

propos recueillis par

Comme la France, l’Italie semble se diriger vers un un nouveau confinement au niveau national. En attendant de franchir cette nouvelle étape, le gouvernement de Rome a divisé le territoire national en trois zones, soumises à des niveaux des restrictions de liberté différentes. Les 20 régions italiennes ont ainsi été colorées en rouge, orange et jaune.

Me Perelli, explique quelles sont les règles qui sont entrées en vigueur dans ces trois zones. Plus la liberté de circulation est limitée, plus l’économie en pâtit et le risque d’une explosion du chômage est de plus en plus forte.

Pour l’avocat, les conséquences du lockdown, comme on appelle le confinement en Italie, demeurent très préoccupantes dans le secteur de la justice.

Retrouvez l’interview dans la vidéo ci-dessous :


(photo à la une : Maitre Ciro Perrelli – © C. Perrelli)

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à