fbpx

Liberté d’expression : Justin Trudeau clarifie sa position dans un entretien avec Emmanuel Macron

par

Une semaine après les polémiques provoquées par Justin Trudeau, le chef du gouvernement canadien et Emmanuel Macron se sont entretenus par téléphone. Justin Trudeau avait déclarait que la liberté d’expression n’était «pas sans limites».

Le 30 octobre 2020, Justin Trudeau était intervenu au sujet de la publication des caricatures de Charlie Hebdo. Le premier ministre canadien avait déclaré que « nous nous devons d’agir avec respect pour les autres et de chercher à ne pas blesser de façon arbitraire ou inutile ceux avec qui nous sommes en train de partager une société et une planète ».

Presque une semaine après, Justin Trudeau s’est entretenu par téléphone avec le président français Emmanuel Macron. Via un communiqué, diffusé par le bureau du premier ministre canadien, on a appris que M. Trudeau « a exprimé la solidarité du Canada avec le peuple français à la suite des récents attentats terroristes et actes de violence. Les deux dirigeants ont convenu de l’importance de défendre la liberté d’expression et les droits de la personne, et de leur engagement commun à lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent ».

Le premier ministre Justin Trudeau et le président Emmanuel Macron ont parlé aussi de la réponse du Canada et de la France à la pandémie de Covid-19. Autre sujet touché a été celui d’« une relance économique durable, notamment en apportant un soutien aux entreprises ».

« Le premier ministre et le président – toujours selon le communiqué – ont échangé leurs points de vue sur des enjeux mondiaux, tels que les tensions en Méditerranée orientale et l’importance du dialogue et de la diplomatie dans la recherche d’une solution pacifique au conflit du Haut-Karabakh ».

Les deux dirigeants ont également « souligné leur engagement à continuer de travailler ensemble au sein d’organisations internationales comme l’OTAN, le G7 et le G20, et à faire avancer des priorités communes telles que la protection de la paix et de la sécurité internationales et la lutte contre les changements climatiques ».

Du côté du Québec, la polémique enfle sur les récents propos de Justin Trudeau au sujet de la liberté d’expression notamment de la part de certains intellectuels dit « conservateurs » comme Mathieu Bock-Côté.


(image à la une : le drapeau Canada – par Hermes Rivera sur Unsplash)

Laissez votre commentaire

Il vous reste

0 article à lire

M'abonner à